En dépit des apparences, le tarot est à la fois un jeu individuel et un jeu d’équipe.

En effet, une fois les cartes distribuées, le Preneur se trouve inévitablement opposé aux 3 autres joueurs qui constituent une équipe. Aussi, au fur et à mesure de l’avancée de la partie et suivant les donnes, il est indéniable que chaque joueur sera amené à jouer tantôt en équipe, tantôt individuellement. Aussi, si le 21 est imprenable comme étant l’atout le plus fort, tel n’est pas le cas du « Petit ».

Le preneur doit réaliser un nombre de points minimum en fonction du nombre de Bouts dont il disposera dans ses plis. ATTENTION, ce n’est pas le nombre de Bouts dont dispose le Preneur en début de partie qui est comptabilisé, mais le nombre de Bouts dont il disposera en fin de partie dans les plis qu’il aura gagné.

Plus le Preneur possèdera de bouts, plus le nombre de points exigé sera faible. Aussi, la stratégie de la Défense doit s’orienter vers la chute du Preneur en l’empêchant, autant que faire se peut, d’honorer son contrat.

Le tarot est alors un véritable jeu de stratégie imposant une prise de risque pour le Preneur. Et surtout ne perdez pas de vue que « qui ne tente rien n’a rien ».

Comments are closed.

Post Navigation