Les différentes primes : A gagner ou à perdre suivant la victoire ou la défaite.

La Poignée

Selon le bon vouloir des joueurs, ceux-ci peuvent être amenés à annoncer une Poignée. Il est souvent question ici de stratégie. L’annonce d’une Poignée n’est jamais obligatoire.

La Poignée est constituée lorsqu’un joueur possède au minimum 10 atouts dans son jeu.

Le joueur qui souhaite annoncer une Poignée doit la présenter aux autres joueurs, les atouts devant être classés par ordre croissant.

Il existe 3 types de Poignées différentes :

  • La simple Poignée constituée de 10 atouts : elle permet une prime de 20 points lors de la comptabilisation des points.
  • La double Poignée constituée de 13 atouts : elle permet une prime de 30 points.
  • La triple Poignée constituée de 15 atouts : elle permet une prime de 40 points.

Lorsqu’un joueur dispose de 11, 12, 14 ou 16 atouts et plus, il doit, selon le type de poignée, montrer uniquement aux autres joueurs que 10, 13 ou 15 atouts.

ATTENTION: la prime est acquise au camp vainqueur de la donne. Aussi, il faut comprendre qu’annoncer une Poignée permet de marquer des points supplémentaires en cas de gain de la donne mais engendre une pénalité en cas de perte de la donne.

Le Petit au bout

Dans le cas où le Bout fait partie de la dernière levée, c’est-à-dire est la dernière carte jouée, le camp qui remporte le pli bénéficie d’une prime de 10 points. Cette prime est multipliable selon le contrat engagé par le Preneur.

Comments are closed.

Post Navigation