L’écart constitue pour le Preneur une des étapes stratégiques du jeu. Il est important de constituer l’écart en fonction des forces et des faiblesses de son jeu.

Plusieurs solutions s’offrent alors au Preneur :

  • Il peut décider se constituer une coupe franche, c’est-à-dire de ne pas posséder dans son jeu une couleur. Ceci lui permettra alors de couper cette couleur et de récupérer des têtes afin de marquer un maximum de points. Aussi, le Preneur pourra par exemple décider de mettre dans son écart l’ensemble des cartes de la couleur Pique pour ensuite couper à Pique sur l’ensemble de la donne.
  • Il peut également décider de mettre des têtes dans son écart afin d’assurer certains points. A titre d’exemple, il se peut que le Preneur n’ait dans son jeu qu’une Dame et un Cavalier de Pique, il peut décider de les mettre dans son écart afin de ne pas les perdre, et qui plus est, cette stratégie lui permettra également de se constituer une coupe franche.
  • ATTENTION : si vous possédez peu d’atouts, il est préférable de ne pas opter pour la stratégie de la coupe franche afin d’éviter d’épuiser trop rapidement les peu d’atouts que vous avez en votre possession.

Comments are closed.

Post Navigation